Petit Guide du défilé

Maintenant que vous êtes tous des pros de la série spéciale, vous vous dites sûrement: mais au fait, comment ça fonctionne le défilé? Vous avez tous vu les chars monstrueux et les danseuses à moitié nues toutes couvertes de strasses et de plumes…

revelers-of-the-vila-isabel-ce28-diaporama
comme elle…
pictures-rio-carnival
ou elle…

Mais le défilé a une organisation très précise, dont chaque étape est analysée et sanctionnée par les juges. Tout d’abord, chaque école a au minimum 65 minutes et au maximum 85 minutes pour faire son défilé sur la Sapucai. Si elle dépasse, elle perd 0,1 point par minute! Il y a cinq juges pour chaque catégorie, qui sont: la batterie, le samba-enredo, l’harmonie, l’évolution, le défilé dans son ensemble, les chars, les costumes, la comissão de frente, et le couple mestre-sala/porte-drapeau.

Aller, le pas à pas du défilé.

L’enredo: l’hymne du défilé

L’enredo, c’est la chanson du défilé et, bien évidemment, un élément déterminant de la réussite d’une école. Les paroles, la mélodie et l’interprétation seront jugés lors de la compétition. Le thème est choisi librement par chaque agrêmiação en milieu d’année, et déterminera ensuite le design des costumes et des chars. Cela sera la bande-son du défilé, repris en cœur et en boucle par les 2500 à 4000 membres du cortège!

La comissão de frente: surprises et innovations

Comissão de frente, pour les non-lusophones, cela signifie « commission de devant ». Il s’agit d’un groupe d’une dizaine ou quinzaine de danseurs qui effectueront une chorégraphie spéciale pour ouvrir le cortège. C’est un peu le joker de l’école: la comissão de frente est absolument secrète jusqu’au dernier moment, et constitue un élément de surprise destiné à éblouir ou questionner le public et les juges. Le secret est si important qu’ils répètent généralement cachés, en dehors des entraînements de la communauté, et parfois même dans des lieux séparés!

16fev2015-integrantes-da-comissao-de-frente-pegam-fogo-gracas-a-efeito-especial-no-desfile-da-mocidade-1424059034655_700x400
L’an dernier, Mocidade a enflammé la Sapucai avec cette comissão de frente sûrement inspirée de la robe de Katniss dans Hunger Games!

L’abre-ala: pour le symbole

Derrière la commission de frente vient « l’abre-ala », littéralement « l’ouvre allée ». C’est le premier char, et il est supposé représenter l’école. Généralement il porte le symbole et le nom de G.R.E.S, comme ici l’abre-ala magistral de Portela l’an dernier.

globo_eventos_cezar_loureiro_a_dcim_100eos1d__cal7738-64

La comunidade: le corps du défilé

Entre chacun des chars du défilé se trouvent les alas de la « communauté ». Cela représente en moyenne 3000 personnes repartie en 20 à 25 divisions (« alas ») ayant toutes un thème et un costume différent. Les membres de la communauté répètent de novembre à février, et sont jugés sur leur attitude (il faut être joyeux et motivé!) et leur capacité à défiler en rythme et en synchronisation.

7nvbxauei1h1uih4ibpv1gl3t
Une ala de la comunauté de São Clemente

Les chars: pour la grandeur

Chaque école a le droit de montrer 5 à 8 chars pendant son défilé. Appelés « allégories » ils représentent des moments clés de la chanson, ou des éléments en rapport au thème de l’école. Ils sont limités à 13 m de haut et 8,5 m de largeur et peuvent atteindre 60m de long. Bien que motorisés pour la plupart, ils sont toujours poussés par quelques 20 personnes, afin d’éviter la catastrophe d’une panne de moteur!

unidos-vila-isabel-20130212-09-original
allégorie de Vila Isabel

L’allée des enfants

Elle est placée après le 2nd char, et contribue et démontrer l’opulence et la diversité de l’école, mais ne fait pas partie de la notation. Elle est constituée d’enfants de la communauté, qui bien souvent continueront au sein de la « comunidade » une fois adulte (l’école, c’est pour toujours).

4mar2014-a-tradicional-ala-das-criancas-na-portela-traz-alegria-e-descontracao-1393918086045_956x500
Ici les juniors de Portela

L’allée des compositeurs

Cette division a pour but d’honorer les compositeurs du samba-enredo qui est joué pendant le défilé. Ils défilent dans leurs plus beaux atours après le 3eme char, et juste avant la batterie.

compositores640x431px
La toute première division des compositeurs, chez Mangueira.

Le mestre-sala et la porte-drapeau

Symbole parmi les symboles, ce couple de danseur a l’importante mission de porter le drapeau de l’école. Mais attention: en aucun cas le drapeau ne doit s’enrouler sur lui-même. Ils doivent donc danser sans arrêt afin de jamais le laisser retomber. Leur prestation est soumise à de très nombreuses règles: le mestre-sala ne peut jamais tourner le dos à sa compagne, mais doit lui tourner autour et la protéger, elle qui porte à sa ceinture la bannière de l’école. C’est une position prestigieuse qui remonte aux défilés originels du carnaval, au 19e siècle (où la coutume voulait que les blocos se volent les drapeaux les uns des autres).

La reine de la batterie

Si c’est ce que tout le monde retient du Carnaval, il faut savoir qu’avoir une reine n’est pas du tout une obligation, et n’est pas évalué par le jury. Généralement, les reines de batteries sont choisies des mois à l’avance, et sont souvent des stars de télévision ou de la musique. Elles ont pour mission d’annoncer la batterie, montrer un peu de samba-no-pé et surtout d’ambiancer le public. C’est un peu la Miss Batterie, quoi.

La batterie: le coeur de l’école

Sans la batterie, pas de samba et pas de défilé. C’est littéralement l’élément le plus important du défilé, composé de 200 à 320 musiciens, et jugés autant sur leur performance artistique que leurs capacités techniques et rythmiques.

3mar2014-a-furiosa-como-e-conhecida-a-bateria-da-salgueiro-homenageia-os-guerreiros-de-fogo-1393834169663_956x500
la batterie de Salgueiro en 2014

Le char du son

Simple bus équipé de gigantesques enceintes, il se retrouve également chez tous les blocos de la ville… Les chanteurs (en général 5) évoluent sur le toit, accompagnés par quelques musiciens (cavaquinhas et guitares pour marquer la mélodie).

Les passistas: les vraies stars

Ce sont elles les vraies danseuses de samba! Les passistas sont choisies dans la communauté, et adulées comme de petites starlettes au sein de leurs écoles. Elles se doivent d’être sexy et très, très à l’aise pour « samber » sur des talons de 12 cm en moyenne. Lorsqu’au milieu du défilé la batterie s’arrête dans son alcôve, elles avancent pour occuper l’espace libéré.

passistas_grande_rio_580
les passistas de Grande Rio

Les baianas: pour la tradition

Après le 5e char viennent les baianas, une division très spéciale et très aimée du défilé. Elle est composée exclusivement de femmes « mûres » de la communauté, considérées comme « mères de la samba » représentant la tradition et l’expérience de l’école. Cela fait référence aux « mères des saints » de l’Umbanda, les baianas étant, comme les prêtresses de cette religion afro-brésilienne, traditionnellement vêtues de blanc. Elles sont obligées d’être 70 au minimum, et de porter de grandes robes qu’elles font perpétuellement tourner.

 

a-ala-das-baianas-no-desfile-da-imperatriz-leopoldinense-na-sapucai-no-rio-19212-1329712900482_956x500
Bainas d’Imperatriz Leopoldinense

Les tripés

Ce sont des chars plus petits que les allégories, qui ne peuvent avoir que deux composantes. Il n’est pas permis d’avoir plus de six tripés dans un défilé.

tripe
Un tripé de Beija-Flor en 2013 qui, bien que plus petit qu’un char allégorique, n’a pas survécu au viaduc du centre…

La velha-guarda: l’honneur de l’école

Littéralement « vieille garde », il s’agit des membres seniors de la communauté, et bien souvent des fondateurs de l’école. Ils entrent presque toujours en dernier pour fermer le défiler avec panache, vêtus de leurs costumes de gala.

08_04_ghg_rio_velha_guarda
la velha guarda de Portela

Si vous parlez portugais, allez voir cette très chouette infographie interactive dont je me suis servie pour cet article, qui détaille chaque élément du défilé!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s